Ce soir, l’attentat suicide à la voiture piégée a ajouté l’un nouveau des massacres expérimentés dans notre pays. Ce massacre qui va entrer dans l’histoire comme le Troisième Massacre d’Ankara s’est produit encore une fois avec un attentat terroriste.

Les réponses des questions sur ses causes, ses auteurs et ses médiateurs vont apparaitre récemment. Cependant, ce tableau politique-là est la place où notre pays est venu aujourd’hui, ou en d’autres termes, c’est la preuve que notre pays est traîné à la catastrophe par les mains d’AKP.

Il doit également être examiné par notre peuple que le processus politique qui préparait le terrain pour ce massacre est autant important que le but et l’auteur de ces massacres. Ce terrain politique est construit par les mains du gouvernement d’AKP.

Notre peuple doit voir les vérités.

Le régime réactionnaire fondé par l’AKP doit être connu comme un régime obscur qui se trouve son sens avec les massacres au lieu des grandes transformations. Combien de massacre aura lieu pour se voir par notre peuple que ce régime cause un désastre en imposant des mensonges de la paix, la stabilité, la conversion, la nouvelle Turquie et la vision de 2023.

Les personnes qui s’asseyent dans le fauteuil du pouvoir ont une grande responsabilité sur ces massacres. Le gouvernement d’AKP qui réalise la fondation d’un régime réactionnaire et collaborateur ne peut pas échapper la responsabilité de ce tableau où notre pays est devenu le pays des massacres. Les responsables de la souffrance vécue par notre pays vont sûrement rendre compte de tous.

Si notre pays ne se dégage pas ce régime obscur fondé par les mains d’AKP et il ne déclare pas sa libération du joug de l’impérialisme, les massacres ne se termineront pas.

Nous condamnons et anathématisons cet attentat terroriste.

Nous disons  bon rétablissement à tous nos citoyens et nous souhaitons la patience aux familles de ceux qui ont perdu leur vie.

Le Mouvement Communiste de Turquie
Le Comité Central